Apprendre une nouvelle langue requiert de la motivation, de la détermination et du temps. Cela peut s’avérer au départ confus, intimidant voire même ennuyeux car la conjugaison n’est pas chose facile ! Mais saviez-vous que parfois, les verbes n’ont pas besoin d’être conjugués ? Nous y viendrons dans quelques instants.

APPRENDRE UNE LANGUE, C’EST COMME LE ROLLER

 Les langues sont considérées comme difficiles quand elles s’éloignent particulièrement de votre langue maternelle. C’est comme le roller : si vous savez faire du patin à roulettes, il sera plus simple de faire du patinage ! Réputées comme très différentes des langues du monde occidental, la maîtrise du chinois, du  japonais, du coréen ou de l’arabe est comparable à l’obtention d’un score parfait à une épreuve de skate aux Jeux Olympiques !

Enfin presque…

C’est vraiment votre motivation, le nombre d’heures que vous passez à apprendre une langue et les ressources dont vous disposez qui feront la différence. Toutes ces langues « difficiles » peuvent être maîtrisées. Elles demandent cependant un peu plus de temps et d’efforts personnels. Mais rien n’est impossible ! Aussi bien en apprentissage linguistique qu’en patinage artistique !

POURQUOI DEVRIEZ-VOUS APPRENDRE LE CHINOIS OU L’ARABE?

  • Un réseau mondial

Vous pourrez échanger avec des millions ou plutôt des milliards de personnes ! Actuellement, il y a 1,2 milliards de chinois dans le monde ce qui représente 1/5 de la population totale de la planète. Pensez aux nombreuses opportunités de pratiquer cette langue avec des natifs !

  • En avoir plus pour son argent

Tous ces pays avec une « langue difficile » sont absolument magnifiques. Ils possèdent une culture riche et une histoire fascinante. N’oublions pas leurs fortes influences en science, en médicine ou en philosophie. Partir explorer ces destinations sera bien plus enrichissant quand vous parlerez la langue !

  • Des avantages en grammaire (cool !)

Les verbes en chinois ne se conjuguent pas et ceux en japonais, très peu. La grammaire chinoise est relativement simple. La grammaire arabe est très logique. En japonais, beaucoup de mots sont empruntés de l’anglais et le genre des noms est neutre. Le coréen possède un système d’écriture illustré ce qui en comparaison est facile à lire et à écrire.

  • Boostez votre carrière à l’international

Vous améliorerez vos perspectives de carrière. L’apprentissage du chinois ou du japonais démontre une détermination forte. Vous deviendrez un(e) candidat(e) recherché(e) par les entreprises qui se tournent vers l’international.

  • C’est en fait assez amusant

Il existe des ressources amusantes pour l’apprentissage de ces « langues difficiles » : par exemple le Chineasy.

  • Vous êtes officiellement génial(e) !

C’est une source de récompense personnelle. Tout le monde peut apprendre une « langue facile ». Cela demande encore plus de persévérance, de motivation et de temps de s’immerger complètement dans une culture et d’apprendre différents nouveaux alphabets. Allez-y, motivez-vous !

  • Vous ferez bonne impression

Vous allez devenir la “star” pendant vos soirées. Vous impressionnerez lors de votre rendez-vous galant dans votre restaurant de sushi préféré, en discutant avec le chef cuisinier en japonais !

  • Ce tatouage veut dire « sauce soja »

Si vous connaissez le chinois ou le japonais, vous serez capable de lire les tatouages de vos amis. Vous pourrez ainsi leur dire s’ils signifient exactement ce qu’ils pensaient au départ !

This article was provided by EF, you can find the original version here: http://www.ef.fr/blog/language/comment-apprendre-langues-difficiles/

Share This